Classification

U25 Action-portraitLa plupart des personnes qui regardent une partie de basketball en fauteuil roulant deviennent immédiatement captivées. Toutefois, une question se pose rapidement : « Comment est-ce que des athlètes, qui ont des capacités fonctionnelles aussi différentes, peuvent concourir les uns contre les autres assez équitablement?

La classification est le processus par lequel la capacité fonctionnelle totale d’une équipe sur le terrain est égalisée par rapport aux adversaires. Il s’agit d’une évaluation fonctionnelle qui tient compte des habiletés de chaque joueur d’exécuter des habiletés propres au sport du basketball en fauteuil roulant, notamment le déplacement en fauteuil roulant, le dribble, la passe, la réaction au contact, le tir et le rebond. Chaque joueur est ensuite attribué une valeur en points selon leur capacité fonctionnelle. Cette valeur en points détermine la classification du joueur.

Au Canada, les classifications respectent de façon très étroite le système international de classification et vont de 1,0 à 4,5. Les athlètes de catégories inférieures sont plus limités dans leurs capacités fonctionnelles, tandis que les athlètes de catégorie plus élevée ont peu ou pas de limites. Le nombre total de points sur le terrain, attribué à chacun des cinq joueurs, ne peut dépasser 14 points en tout temps, dans la plupart des divisions.

Catégories

Les athlètes de catégories 1,0 et 2,0 sont similaires puisqu’ils n’ont pas le contrôle de leur base assise. Par exemple, la plupart d’entre eux ont besoin du soutien de l’extrémité supérieure pour se redresser dans leur fauteuil après s’être penchés en avant pour un dribble, une passe ou un tir.

Les athlètes de catégorie 1,0 sont généralement incapables de bouger le torse dans aucun sens. La plupart ne peuvent tourner le haut du corps par exemple pour recevoir une passe par‑dessus l’épaule durant une contre‑attaque.

Les athlètes de catégorie 2,0 sont généralement capables de tourner le haut de leur corps sans utiliser leurs bras comme soutien, ce qui améliore dans une large mesure leur capacité de surveiller le terrain, de recevoir des passes ou de tirer le ballon de différentes directions.

Les athlètes de catégories 3,0 et 4,0 sont semblables, puisqu’ils ont tous le contrôle de leur base assise.

Les athlètes de catégorie 3,0 sont généralement capables de tourner les épaules et de se pencher en avant sans difficulté. Ils peuvent par exemple dribbler le ballon bien en avant de leur fauteuil. Toutefois, ils ne peuvent se pencher sur le côté et se redresser sans utiliser les bras comme soutien parce que la plupart d’entre eux n’ont pas la force nécessaire dans les jambes pour le faire.

Les athlètes de catégorie 4,0 ont la mobilité de leur torse dans tous les sens. Ils sont facilement capables de se tourner, de se pencher en avant ainsi que de se pencher d’un côté au moins sans difficulté. Ces athlètes peuvent se pencher de côté pour disputer un tir, protéger le ballon contre un adversaire ou saisir un rebond. Les athlètes de catégorie 4.0 se distinguent des athlètes de catégorie 4,5, parce qu’ils ne peuvent souvent pas se pencher de manière égale des deux côtés, en raison de force limitée dans une jambe.

On peut se rendre compte de ce que c’est d’être un athlète de catégorie un ou deux en essayant de garder les genoux ensemble et soulevés, en position assise sur une chaise. Dans cette position, il est presque impossible de se pencher en avant ou de côté. Le seul mouvement possible du tronc est la rotation des épaules.

De même, on peut se rendre compte de ce que c’est d’être un athlète de catégorie trois en pressant les genoux ensemble en position assise sur une chaise. Se pencher en avant et tourner le torse pour regarder derrière soi sera assez facile, tandis que se pencher sur le côté pour ramasser quelque chose par terre sera difficile sinon impossible.

Parfois, un athlète possède des caractéristiques de deux catégories. Dans ces cas, une catégorie ,5 peut être assignée.

Classificateurs

Les classificateurs sont des officiels techniques certifiés dont le rôle est d’évaluer et attribuer les joueurs à une classification. Les classificateurs sont un groupe de personnes qui connaissent bien le sport. Une formation médicale n’est pas nécessaire.

Procédures de classification (.pdf)

Pour plus de renseignements sur la classification ou comment devenir un classificateur certifié, veuillez communiquer avec le bureau national de Basketball en fauteuil roulant Canada.

©2017 Basketball en fauteuil roulant Canada | Privacy | Policy Disclaimer | Website developed by Xactly Design & Advertising