Histoire du sport

Naissance du sport

Le sport du basketball en fauteuil roulant est issu de la Deuxième Guerre mondiale (1939-1945). Un des résultats de ce conflit à l’échelle planétaire fut de confronter la société à un nombre inhabituel de personnes atteintes de déficiences physiques. Après la guerre, un grand nombre d’anciens combattants handicapés ont été placés dans des hôpitaux en vue de leur réadaptation et beaucoup d’entre eux souhaitaient toujours s’adonner au sport.

La philosophie de l’époque était d’adapter des sports particuliers en ne prenant en considération que la vision du personnel de réadaptation. Le basketball était perçu comme étant un des sports d’équipe les plus faciles à adapter. Il était donc, au début des années 40, pratiqué à divers endroits dans le monde.

Le premier match documenté de basketball en fauteuil roulant a été joué le 25 novembre 1946 par un groupe d’anciens combattants des États-Unis.

Sir Ludwig Guttmann

Sir Ludwig Guttmann est reconnu à titre de fondateur du mouvement paralympique. On lui a confié la tâche d’instaurer un centre pour les blessés médullaires (à la moelle épinière) à l’Hôpital Stoke Mandeville à Aylesbury, en Angleterre. C’est le gouvernement britannique qui, en 1944, assura le financement de l’opération dans l’optique d’avoir une alternative qui aide les personnes à faire face à leur déficience, retrouver leur dignité et leur indépendance qu’elles avaient parfois perdue et devenir heureuses, en santé et se sentir considérées comme des membres respectés de la société.

Sir Ludwig Guttmann a organisé les premiers Jeux en fauteuil roulant de Stoke Mandeville, en 1948, une compétition composée de sports organisés en fauteuil roulant, y compris le netball en fauteuil roulant – une variante éloignée du basketball en fauteuil roulant. Pour ses efforts, il a été reconnu au nombre des premiers pionniers.

Quatre ans plus tard, en 1952, des concurrents des Pays-Bas se sont joints aux Jeux en fauteuil roulant de Stoke Mandeville et un mouvement international est né. L’événement annuel est devenu les Jeux internationaux de Stoke Mandeville, un prédécesseur des Jeux paralympiques modernes.

Les Jeux paralympiques

Les Jeux paralympiques représentent l’événement majeur pour les athlètes de classe mondiale ayant une déficience physique et l’une des compétitions multisports les plus importantes au monde. Les Jeux paralympiques, régis par le Comité international paralympique (CIP), ont lieu tous les quatre ans durant la même année que les Jeux olympiques.

Les premiers Jeux paralympiques se sont déroulés à Rome, en Italie, en 1960. Le basketball en fauteuil roulant était l’un des huit sports qui ont fait leurs débuts aux premiers Jeux paralympiques. La compétition féminine de basketball en fauteuil roulant a été introduite aux Jeux paralympiques de 1968, à Tel-Aviv, en Israël.

Aujourd’hui, le basketball en fauteuil roulant est l’un des principaux sports disputés aux Jeux paralympiques d’été.

Les Championnats du monde

Les Championnats du monde de basketball en fauteuil roulant, anciennement connus sous le nom de la Coupe d’or, sont une compétition internationale de basketball en fauteuil roulant indépendante. L’événement est régi par la Fédération internationale de basketball en fauteuil roulant (I.W.B.F.) et se déroule tous les quatre ans.

Le premier championnat du monde a eu lieu à Bruges, en Belgique, en 1975, et comptait onze équipes masculines d’Amérique du Nord, d’Asie et d’Europe. Le premier championnat du monde féminin s’est déroulé à St-Etienne, en France, en 1990.

Un championnat du monde junior pour les hommes de moins de 23 ans s’est tenu pour la première fois à Toronto, au Canada, en 1997. Un championnat du monde junior pour les femmes de moins de 25 ans a aussi débuté en 2011, à St. Catharines, en Ontario, au Canada.

Une perspective canadienne

D’humbles débuts

Le basketball en fauteuil roulant se joue au Canada depuis les années 1940. Au début, on ne dénombrait que deux équipes au Canada, les Wheelchair Wonders de Montréal et les Dueck Powerglides de Vancouver. En raison des possibilités limitées de compétition, les équipes participaient souvent à des matchs de démonstration dans la collectivité et invitaient des personnes non handicapées à y prendre part en se servant des fauteuils roulants supplémentaires que les équipes apportaient avec elles.

Pour se mesurer à d’autres équipes établies de basketball en fauteuil roulant, les deux équipes devaient se rendre aux États-Unis pour participer aux matchs de la National Wheelchair Basketball League ou en Angleterre pour prendre part aux Jeux internationaux Stoke Mandeville. L’équipe de Montréal a représenté le Canada aux Jeux de Stoke en 1953, la première participation canadienne à une compétition internationale dans ce sport, ainsi qu’au sixième Tournoi national de basketball en fauteuil roulant en 1954, à New York.

Championnats nationaux (1968-2012)

De 1968 à 1978, les championnats nationaux ont été présentés conjointement avec les championnats canadiens dans les autres sports en fauteuil roulant. En 1979, la compétition de basketball en fauteuil roulant a été organisée séparément des autres événements en fauteuil roulant et les équipes provinciales se sont disputé le trophée Maxime K. Cooper. Ce trophée a été retiré en 1986 et, aujourd’hui, l’équipe qui remporte le championnat se voit décerner le trophée Robert W. Jackson.

Ligue canadienne de basketball en fauteuil roulant (LCBFR)

La Ligue canadienne de basketball en fauteuil roulant a été fondée en 1986. Les équipes se disputent le titre national conformément aux règlements de la FIBA et de l’I.W.B.F. et à un système de classification de 15 points selon lequel les athlètes physiquement aptes sont classés dans la catégorie 4,5 et les athlètes qui sont plus limités dans leurs capacités fonctionnelles sont classés dans la catégorie 1,0.

©2017 Basketball en fauteuil roulant Canada | Privacy | Policy Disclaimer | Website developed by Xactly Design & Advertising