Le Canada médaillé d’or en basketball féminin en fauteuil roulant aux Jeux parapanaméricains de 2019, à Lima

  • Kady Dandeneau (Pender Island, C.-B.) enregistre un triple-double
  • Arinn Young (Legal, Alb.) marque 20 points, 10 rebonds

(Le 30 août 2019 – LIMA, PÉROU) Ce fut un match qui s’est joué sur quelques centimètres, mais le Canada en est sorti victorieux et s’est emparé de l’or en basketball en fauteuil roulant féminin, aux Jeux parapanaméricains de 2019, à Lima. Dans un va-et-vient pour lequel les équipes se sont mises en tête à tour de rôle six fois et le score était à égalité dix fois, les Canadiennes ont gardé le meilleur pour la fin, devançant les États-Unis de huit points dans le quatrième quart, pour triompher 67-64 de leurs voisines du sud.

Arinn Young, de Legal, Alb., et Kady Dandeneau, de Pender Island, C.-B., ont torpillé les États-Unis pour un total de 45 points. Avec 25 points, 10 rebonds et 10 passes décisives, Dandeneau a marqué le premier triple-double du Canada aux Jeux. Young a réussi un double-double, avec 20 points et 10 rebonds. Elle a terminé avec 122 points en tout, le plus grand nombre de points du tournoi, et une moyenne de 24,4 points par match.

« Ce sont les moments dont rêvent tous les athlètes. Tout le temps que vous consacrez à l’entraînement, toutes ces longues heures dans le gymnase, toute la douleur de soulever des poids ou quoi que ce soit d’autre que vous faisiez, c’est ici le moment qui fait que tout cela en vaut la peine. Être capable de jouer dans ce type de jeu est l’apogée. C’est pour cela que vous avez travaillé en tant qu’athlète. Pour être en mesure d’y arriver et d’atteindre votre but, de mériter la médaille d’or. Il n’y a tout simplement pas de meilleur sentiment », s’est exclamée Dandeneau.

« C’est incroyable. Les mots ne peuvent pas décrire ce moment. Je sais juste que je vais m’efforcer de réaliser ce rêve à Tokyo, c’est certain », a signalé Young.

« Les relations entre ces coéquipières sont devenues très serrées. Cette victoire fait le bonheur de toutes nos joueuses et c’est ce que je vais tirer de ce tournoi. Tous les souvenirs que nous en aurons gardés ensemble », a déclaré Young.

Ce sont les Américaines qui se sont mis en tête du jeu dès le début. À la suite d’une série 8-0 dans le premier quart, le Canada accusait un retard de 16-11, après dix minutes. Les États-Unis ont réussi 50 % de leurs tirs du champ et 11 rebonds, comparativement au taux de précision de 36 % et les cinq rebonds du Canada, avant l’amorce du deuxième quart.

Les États-Unis ont accru le déficit de neuf points avant que Young et Dandeneau s’élancent dans une ruée 2 contre 1, qui a mené à une faute pour conduite antisportive commise par l’Américaine Rose Hollermann. Tout d’abord, Dandeneau a réussi ses deux lancers francs, puis a retourné le ballon en mains canadiennes pour l’entre-deux, Steeves a suivi en marquant deux autres points. Tout ceci faisait partie d’une série de 6-0 pour le Canada, qui a considérablement changé la dynamique du match.

Le Canada a ramené le jeu à un seul point (26-25) et forcé les États-Unis à demander un temps mort. Les équipes ont échangé des paniers quelques fois de plus avant la mi-temps. Alors qu’il ne restait que 40 secondes au deuxième quart, Dandeneau a réussi un panier pour donner au Canada une avance de courte durée de 31-30. Cependant, les Américaines ont repris une légère avance de 32-31 à mi-chemin du match.

Peu après le début du troisième quart, une faute directe a donné le ballon au Canada sur la ligne de fond. Dandeneau a fait un tir crucial au-delà de la zone de lancer franc, qui a compté pour trois points et donné au Canada une avance de 38-36. Quelques instants plus tard, Young a fait une passe à travers deux défenseurs à Dandeneau, sous le panier, et elle a mis les Canadiennes en tête 44-40 (deux des 40 points du Canada ont été marqués dans la zone de lancer franc durant le match).

Les Américaines sont revenues à la charge à nouveau, pour une autre série 8-0, qui a finalement été écourtée par une deuxième faute antisportive contre les États-Unis. Le Canada a réussi 6 de 8 tirs de la zone de lancer franc dans le troisième quart, mais tirait de l’arrière 52-47 avant le dernier quart.

Au début du quatrième quart, c’était au tour de Young de réussir un tir critique à trois points, qui a remis le score à égalité à 52 points. Peu de temps après, le banc canadien a complètement éclaté lorsque Dandeneau a réussi son deuxième panier à trois points du match et a mis le Canada en tête 63 53 avec 3 minutes 1 seconde restant au match.

Les États-Unis n’ont pu répliquer à Dandeneau sur sa lancée. Son héroïsme s’est poursuivi avec 38,8 secondes au match, elle a battu le chronomètre des 30 secondes pour avancer le Canada 66-62. Puis, avec seulement 12,2 secondes, elle a saisi le jeu avec un lancer franc.

« Nous avions un travail à faire et c’est ce que nous avons fait, je pense que c’était une excellente performance d’équipe. Je suis tellement heureuse du résultat et je pense que nous avons joué dans notre style canadien. Nous n’avons pas abandonné et tout le travail a porté ses fruits à la fin », a fait remarquer Young.

Le match a marqué la sixième apparition consécutive du Canada à la finale du tournoi, ayant remporté l’or en 1999 et 2003, et l’argent en 2007, 2011 et 2015.

« L’appui continu de tout le monde au banc et sur le terrain ainsi que les excellentes relations entre les coéquipières, que nous avons travaillé très dur pour établir, c’est ce que je vais retirer de ces Jeux. Je crois que c’était ma partie préférée et je pense que c’est ce qui nous manquait l’été dernier. Cette équipe a vraiment déployé des efforts, s’est soudée et c’est évident. Maintenant, nous avons des résultats. Cet été a été un énorme succès et nous continuerons à nous entraîner pour Tokyo », a déclaré Dandeneau.

Le match de championnat de Lima 2019 était une revanche de la finale de Toronto, en 2015, au terme de laquelle le Canada a dû s’incliner devant les États-Unis 80-72.

Le tournoi parapanaméricain sert de qualification directe pour le basketball en fauteuil roulant aux Jeux paralympiques de 2020, à Tokyo. Le Canada et les États-Unis, ainsi que le Brésil qui a gagné la médaille de bronze, se sont qualifiés du côté féminin pour les Jeux paralympiques de l’an prochain.


« Je pense que ce fut vraiment une expérience formidable et une occasion pour tout le monde d’avoir un avant-goût du jeu sur une grande scène. Tokyo sera une tout autre histoire et nous allons continuer à faire fond sur ceci. C’est un excellent exemple de ce dont cette équipe est capable et nous pouvons aller tellement plus loin. Donc, je suis vraiment excitée pour l’année à venir », a fait observer Dandeneau.

Chez les hommes, le Canada et les États-Unis se sont aussi qualifiés pour Tokyo. Les deux équipes se disputeront l’or aux Jeux parapanaméricains, le 31 août, à 18 h (HE).

Les partisans au Canada peuvent regarder en direct les deux matchs sur la page Facebook du Comité paralympique canadien, grâce au service de diffusion CBC Gem, sur cbcsports.ca, à l’aide de l’application CBC Sports pour dispositifs iOS et Android, ainsi que l’application de Radio-Canada Sports et radio canada.ca/sports.

L’horaire du Canada est le suivant :

  • 24 août : Canada (femmes) 83 contre Colombie 6 – victoire
  • 25 août : Canada (hommes) 64 contre Colombie 51 – victoire
  • 25 août : Canada (femmes) 82 contre Argentine 25 – victoire
  • 26 août : Canada (hommes) 74 contre Mexique 48 – victoire
  • 27 août : Canada (femmes) 79 contre Mexique 21 – victoire
  • 27 août : Canada (hommes) 79 contre Argentine 73 – victoire
  • 28 août : quart de finale – Canada (hommes) 78 contre Pérou 31 – victoire
  • 29 août : demi-finales – Canada (femmes) 61 contre Brésil 40 – victoire
  • 30 août : demi-finales – Canada (hommes) 62 contre Colombie 42 – victoire
  • 30 août : finale – Canada (femmes) 67 contre États-Unis 64 – victoire
  • 31 août : finale Canada (hommes) contre États-Unis, 18 h (HE)

Ressources médiatiques

Pour avoir accès aux photos, veuillez cliquer ici

Pour avoir accès aux notes médiatiques, veuillez cliquer ici

Pour avoir accès aux statistiques, veuillez cliquer ici

Pour avoir accès aux biographies des athlètes, veuillez cliquer ici

À propos du Comité paralympique canadien : Paralympique.ca

À propos de Basketball en fauteuil roulant Canada : Wheelchairbasketball.ca

À propos de Lima 2019

Les Jeux parapanaméricains de 2019, à Lima, se déroulent du 23 août au 1er septembre, au Pérou, et surpasseront les Jeux de Toronto, en 2015, car ils seront les plus grands Jeux parapanaméricains jamais tenus, avec un record de 1 850 athlètes devant y prendre part. Le Canada comptera une équipe d’environ 152 athlètes et partenaires de compétition dans 13 sports. Le Comité paralympique canadien annoncera l’entière équipe officielle qui se rendra aux Jeux un peu plus tard ce mois-ci.

CONTACTS MÉDIATIQUES

Jody Kingsbury
Attaché de presse pour le basketball en fauteuil roulant, Lima 2019
Directeur, Marketing et communications
Basketball en fauteuil roulant Canada
jkingsbury@wheelchairbasketball.ca
Whatsapp : 613-851-2337
Cell. à Lima : +51 920 342747

Nicole Watts
Gestionnaire, Relations publiques
Comité paralympique canadien
nwatts@paralympic.ca
Whatsapp : 1-613-462-2700
Cell. à Lima : +51 920 342 739

©2019 Basketball en fauteuil roulant Canada | Privacy | Policy Disclaimer | Website developed by Xactly Design & Advertising