Récap du première jour au Championnat du monde de basketball en fauteuil roulant masculin des moins de 23 ans

Match 1 : Iran c. Australie

L’Iran a amorcé le Championnat du monde de basketball en fauteuil roulant masculin des moins de 23 ans 2017 par une victoire de 72-68 contre l’Australie. Des athlètes de classe mondiale représentant 12 nations ont convergé sur le Mattamy Athletic Centre, pour mettre en valeur leurs habiletés d’élite et leurs qualités athlétiques en basketball en fauteuil roulant au tournoi.

L’Iran s’est précipité pour prendre tôt une avance de 22-14 grâce à une poussée offensive efficace dans le quart d’ouverture. L’équipe australienne n’a pu maintenir le rythme et les Iraniens ont gardé une bonne avance tout au long de la première mi-temps.

Durant la seconde mi-temps, une équipe australienne faisant preuve de résilience a accéléré le rythme et dépassé l’Iran 21-13, réduisant le match à un point. Ayant pris tôt les devants, l’Iran a réussi à réclamer la victoire après avoir seulement marqué 17 points dans le quatrième quart par rapport aux 16 points de l’Australie.

« Nous nous nous sommes repris dans la seconde mi-temps, je pense que les joueurs étaient un peu abasourdis, mais ils sont revenus en force. Nous sommes satisfaits de notre résultat en fin de compte, mais nous aurions aimé gagner », a déclaré le gérant de l’équipe australienne, Tomy Kyle.

Mohammadhassan Sayari d’Iran était le meilleur marqueur du match, avec 27 points et 13 rebonds, tandis que l’Australien Tom O’Neill-Thorne a riposté avec 25 points.

Match 2 : Grande-Bretagne c. États-Unis

La Grande-Bretagne a affronté les États-Unis, amorçant l’action dans le groupe A, au Championnat du monde de basketball en fauteuil roulant masculin des moins de 23 ans 2017. Les Britanniques ont remporté le match 87-50 contre les Américains.

Les Britanniques sont arrivés sur le terrain de façon convaincante, récoltant 27 points par rapport aux 12 points des États-Unis dans le premier quart. L’équipe européenne a poursuivi son jeu vigoureux dans le deuxième quart, bloquant ses adversaires 18-5 pour se mettre en tête 45-17 à la mi-temps.

Bien que l’équipe américaine ait hâté l’allure à son retour sur le terrain, son effort de 33 points dans la seconde mi-temps n’a pas été suffisant pour parvenir à la hauteur des 42 points de plus que la Grande‑Bretagne a marqués. Le match s’est terminé par une avance très décisive de 37 points pour les Britanniques.

Après le match, l’entraîneur en chef britannique, Scott Wallace, a commenté le début du tournoi. « L’équipe de Grande-Bretagne se réjouit de très bien commencer le tournoi contre la fougueuse équipe américaine. Jusqu’à présent, l’organisation a été absolument fantastique. Nous nous sommes vraiment sentis les bienvenus au Canada et attendons avec impatience de montrer au reste du monde ce que nous pouvons faire à ce niveau de jeu. »

La forte attaque de la Grande-Bretagne a mis en vedette 10 différents marqueurs, dont Jack Perry, Billy Bridge et Ben Fox recueillant un maximum de 14 points chacun. Pour les États-Unis, Kyle Gribble et Fabian Romo ont chacun marqué 16 points.

Match 3 : Canada c. Italie

Les hôtes canadiens ont commencé le tournoi sur une note positive avec une victoire de 66-35, disputée avec fermeté contre l’Italie. Une foule animée dénombrant plus de 1 700 étudiants de la région du Grand Toronto, rassemblés grâce au programme scolaire de Basketball en fauteuil roulant Canada, a encouragé l’équipe locale.

Le match a commencé par un échange de paniers des deux équipes, mais le Canada a rapidement trouvé son rythme. À la fin du premier quart, l’Italie n’a pu percer la défense du Canada, tandis qu’à l’autre extrémité du terrain, Ben Moronchuk menait une attaque canadienne couronnée de succès. À la mi‑temps, le Canada avait une avance de 33-20.

Dans la deuxième mi-temps, le Canada n’a montré aucun signe de ralentissement et terminé le match avec un peu plus de 31 points de plus que l’Italie. Moronchuk a marqué 36 points, le nombre le plus élevé du match, s’assurant le titre de joueur du match. Sabri Bedzeti, de Macédoine, était en tête du côté italien avec 14 points.

Moronchuk attribue sa première victoire en sol canadien à la qualité de la foule. « Je crois que la foule était un facteur important, c’était bruyant, les enfants criaient et c’était très amusant. Maintenant que nous savons ce que sera l’environnement, nous allons simplement jouer au basketball à nouveau demain.

« Notre jeu était bon, nous avons contrôlé le tempo, poussé ou ralenti le ballon quand nous devions le faire et, dans l’ensemble, nous avons très bien maîtrisé le jeu. Nous étions détendus et c’était vraiment important pour nous. »

Les Canadiens chercheront à remporter leur deuxième victoire du tournoi demain, contre l’Australie, qui s’est inclinée devant l’Iran dans son premier match du tournoi. L’entre-deux est prévu à 18 h (HE), le deuxième jour de compétition. Regardez le match en direct sur notre site Web ou sur Facebook Live.

Match 4 : Allemagne c. Afrique du Sud

Les champions du monde masculins en titre de moins de 23 ans ont commencé leur tournoi en offrant un rappel de leurs habiletés et aptitudes athlétiques, grâce à une victoire de 89-24 contre l’Afrique du Sud, dans l’action du groupe B.

L’Allemagne s’est distancée tôt pour prendre les devants, tandis que l’Afrique du Sud s’est efforcée de laisser sa marque sur le tableau d’affichage. Avec des tirs précis, les Allemands se sont assuré une avance de 34 points au terme de la première mi-temps.

Jim Ayabongo, d’Afrique du Sud, a mené l’attaque sud-africaine, marquant 18 des 24 points de l’équipe. L’équipe allemande a déployé un effort collectif, avec huit de ses joueurs ajoutant à son avance. Leon Schöneberg a été le meilleur marqueur du match avec 32 points, suivi de près de Matthias Güntner avec 28 points.

L’Allemagne affrontera les États-Unis demain à 15 h, alors que l’Afrique du Sud fera face à la France, qui a admis défaite au Japon dans son premier match du tournoi.

Match 5 : Turquie c. Brésil

La Turquie a joué dur jeudi soir, la première journée de compétition du Championnat du monde de basketball en fauteuil roulant masculin des moins de 23 ans 2017, vainquant le Brésil 77-37.

Dès le premier entre-deux, la Turquie a maintenu l’avantage, gardant la marque du Brésil à un chiffre tout au long de la première mi-temps. Le Brésil s’est ensuite ressaisi pour enregistrer 26 points dans la deuxième mi-temps, mais ce n’était pas suffisant pour contrer la pression constante de la Turquie.

Halil İbrahim Bağli, d’Izmir, a marqué le plus grand nombre de points du match, soit 17 points, pour la Turquie tandis que le meilleur marqueur du Brésil, Francisco Sampaio, a suivi de près avec 16 points.

Match 6 : Japon c. France

Le Japon a bien commencé le Championnat du monde de basketball en fauteuil roulant masculin des moins de 23 ans 2017, avec une victoire de 75-50 contre la France. Le match a débuté avec les deux équipes se livrant une chaude lutte pour se mettre en tête, le Japon prenant une avance de quatre points.

Une forte poussée menée par Takuya Furusawa et Renshi Chokai a permis à l’équipe japonaise d’accumuler 18 points à la mi-temps et les Français n’ont pu combler l’écart de points.

Furusawa a marqué 22 points pour le Japon tandis qu’Alexis Ramonet et Sébastien Evanno ont mené la charge pour la France avec 12 points chacun.

À propos de l’événement

Basketball en fauteuil roulant Canada aura le plaisir d’accueillir les meilleurs joueurs masculins juniors de basketball en fauteuil roulant au monde, du 8 au 16 juin 2017, à l’occasion du Championnat du monde de basketball en fauteuil roulant masculin des moins de 23 ans, de la Fédération internationale de basketball en fauteuil roulant (I.W.B.F.).

Des athlètes de calibre mondial représentant 12 nations, y compris l’hôte le Canada, convergeront sur le Mattamy Athletic Centre, au centre-ville de Toronto, pour mettre en valeur les habiletés d’élite et les qualités athlétiques qui font du basketball en fauteuil roulant un excitant sport prisé des spectateurs et l’un des sports les plus populaires au monde pour les athlètes handicapés. Plus de 400 athlètes, entraîneurs, officiels, délégués et bénévoles assisteront à l’événement.

Équipe Canada visera son retour au haut du podium, ayant remporté deux médailles d’or consécutives au Championnat du monde masculin junior en 1997 et 2001. Plus récemment, le Canada s’est classé sixième au dernier championnat du monde masculin junior en 2013.

Pour plus de renseignements, veuillez visiter : www.2017u23wwbc.com / #2017u23wwbc

À propos de la Fédération internationale de basketball en fauteuil roulant (I.W.B.F.)

Organisme international sans but lucratif, directeur du basketball en fauteuil roulant, la Fédération internationale de basketball en fauteuil roulant (I.W.B.F.) a pour but de donner aux personnes handicapées l’occasion de jouer au basketball en fauteuil roulant. Pour plus de renseignements, veuillez visiter www.iwbf.org.

À propos de Basketball en fauteuil roulant Canada

Organisme national directeur de sport responsable de l’organisation du sport au Canada, Basketball en fauteuil roulant Canada est une organisation caritative sans but lucratif, engagée envers l’excellence de l’élaboration, du soutien et de la promotion de programmes et de services de basketball en fauteuil roulant pour tous les Canadiens, du niveau de la base à la haute performance. Le basketball en fauteuil roulant est un sport de compétition rapide et très dynamique pour lequel le Canada est tenu en haute estime dans le monde entier, compte tenu d’un total combiné de six médailles d’or, une médaille d’argent et une médaille de bronze aux sept derniers Jeux paralympiques. Pour plus de renseignements, veuillez visiter www.wheelchairbasketball.ca.

©2020 Basketball en fauteuil roulant Canada | Privacy | Policy Disclaimer | Website developed by Xactly Design & Advertising