L’ACAFS annonce la Liste des femmes les plus influentes de 2012

ACAFS(Ottawa, Ont.) Maureen Orchard, présidente de la Fédération internationale de basketball en fauteuil roulant, compte parmi les femmes remarquables auxquelles l’Association canadienne pour l’avancement des femmes, du sport et de l’activité physique (ACAFS) rend hommage aujourd’hui en publiant sa liste de 2012 des femmes les plus influentes dans le milieu du sport et de l’activité physique.

L’ACAFS publie sa liste des femmes les plus influentes chaque année pour rendre hommage à des Canadiennes et mettre en valeur ces femmes qui sont des instruments de changement et qui ont exercé une influence dans le milieu du sport et de l’activité physique au Canada et sur la scène internationale.

« Rendre hommage à des chefs de file féminines incite les femmes et les jeunes filles, voire tous les Canadiens et Canadiennes, à observer ces personnes et à s’en inspirer pour trouver leur voie »

« Rendre hommage à des chefs de file féminines incite les femmes et les jeunes filles, voire tous les Canadiens et Canadiennes, à observer ces personnes et à s’en inspirer pour trouver leur voie, » a déclaré la directrice administrative de l’ACAFS, Karin Lofstrom (Ottawa, Ontario). « Notre objectif est de produire un effet d’entraînement. Par exemple, quand une jeune fille se renseigne à propos de Tanya Dubnicoff, maintenant entraîneure au niveau olympique, ou de Claudine Labelle, laquelle a surmonté un grave accident et créé FitSpirit, elle reçoit le bon message au sujet de compétences qui transcendent le terrain de jeu et que l’on peut développer en pratiquant un sport ou en participant à une activité physique. »

La regrettée Sarah Burke fait également partie de la liste 2012 des femmes les plus influentes de l’ACAFS. Même si la pionnière dans le domaine du ski est décédée dans un tragique accident au début de 2012, l’influence de cette femme remarquable était si grande qu’elle fut une source d’inspiration tout au long de l’année. Et son héritage se perpétuera grâce à la Fondation Sarah Burke, qui offrira des bourses aux jeunes athlètes de sports d’hiver et recueillera des fonds pour le St. Jude Children’s Research Hospital.

011713-Maureen-portraitIl s’agit de la onzième liste des femmes les plus influentes dans le milieu du sport et de l’activité physique publiée par l’ACAFS. Chaque année, la liste comprend des athlètes, des officielles, des entraîneures, des professeures, des administratrices et des bénévoles. Certaines de ces femmes ont figuré sur cette liste à plusieurs reprises, comme Caroline Assalian, chef du sport, Comité olympique canadien, et certaines ont été sélectionnées pour la première fois comme Loreen Barnett, secrétaire générale, Union internationale de triathlon (il s’agit de la seule fédération internationale aux Jeux olympiques dont les deux principaux postes de direction sont occupés par des femmes, ceux de présidente et de secrétaire générale). L’athlète paralympique Chantal Petitclerc et l’athlète olympique Beckie Scott ont toutes les deux été inscrites sept fois dans la liste des femmes les plus influentes.

Il est intéressant de souligner qu’en 2012, l’équipe canadienne de soccer féminin figure pour la troisième fois sur la liste des femmes les plus influentes de l’ACAFS. L’année dernière, elle avait été inscrite dans la liste en raison de son travail d’équipe concernant l’équité salariale, une question qu’elle a réglée, mais qui déborde le cadre de son sport. L’équipe canadienne de soccer féminin avait également été choisie en 2003 en raison de sa performance à la Coupe du monde, à l’époque où une certaine Christine Sinclair s’était distinguée comme modèle et jeune étoile de l’équipe nationale.

Voici la liste des femmes les plus influentes de 2012, telles que sélectionnées par l’ACAFS :

  • Kimberley Amirault-Ryan, Ph. D. Psychologue sportive en chef, Comité olympique canadien et conseillère en rendement, Oilers d’Edmonton (Calgary, Alberta)
  • Caroline Assalian, chef du sport, Comité olympique canadien (Ottawa, Ontario)
  • Loreen Barnett, Secrétaire générale, Union internationale de triathlon (Vancouver, C.-B.)
  • La regrettée Sarah Burke, Athlète, entraîneure, mentor (Whistler, C.-B.)
  • Sandra Chénard, Officielle, préposée à la compétition et coordonnateur de compétition (Ottawa, Ontario)
  • Chandra Crawford et Marie-Hélène Thibeault, Fondatrice de Rapides et radieuses / Directrice administrative de Rapides et radieuses (Canmore, Alberta)
  • Tanya Dubnicoff, Entraîneure, athlète olympique (Winnipeg, Man.)
  • Vicki Harber, Ph. D., Faculté de l’éducation physique et des Loisirs, Université de l’Alberta, (Edmonton, Alberta)
  • Jennifer Heil, Olympienne, modèle, activiste en services communautaire (Spruce Grove, Alberta)
  • Clara Hughes, Athlète olympique, porte-parole, modèle (Winnipeg, Man. / Glenn Sutton, Québec)
  • Claudine Labelle, Fondatrice et directrice administrative, Fillactive (Montréal, Qc)
  • Allison McNeill, Entraîneure, mentore (Surrey, C.-B.)
  • Anne Merklinger, directrice générale, À nous le podium, (Ottawa, Ontario)
  • Kelly Murumets, présidente et chef de la direction, ParticipACTION, (Toronto, Ontario)
  • Maureen Orchard, Présidente de la Fédération internationale de basketball en fauteuil roulant, entraîneure, bénévole (Winnipeg, Manitoba)
  • Chantal Petitclerc, Entraîneure de l’équipe britannique pour les Jeux de Londres 2012, chef de mission (Montréal, Québec)
  • Beckie Scott, Olympienne, porte-parole, membre du conseil (Vermillion, Alberta)
  • Mary Spencer, Olympienne, bénévole, (Windsor, Ontario)
  • Elisabeth Walker-Young, Chef de mission adjointe, Jeux paralympiques de 2012, (Vancouver, C.-B.)
  • Équipe féminine olympique de soccer 2012 : Candace Chapman; Jonelle Filigno; Robyn Gayle; Kaylyn Kyle; Karina LeBlanc; Diana Matheson; Erin McLeod; Carmelina Moscato; Marie-Ève Nault; Kelly Parker; Sophie Schmidt; Desiree Scott; Lauren Sesselmann; Christine Sinclair; Chelsea Stewart; Melissa Tancredi; Brittany Timko; Rhian Wilkinson; et Emily Zurrer.

Chaque année, en plus de la publication de la liste des femmes les plus influentes dans le milieu du sport et de l’activité physique, l’ACAFS souligne également les nouvelles chefs de file dont le travail est « à surveiller ». Pour 2012, l’ACAFS a choisi Gail Hamamoto, directrice administrative de BC Wheelchair Sports Association, et bénévole (Richmond, C.-B.) et Kaillie Humphries, athlète olympique et modèle (Calgary, Alberta) comme femmes « à surveiller ».

La liste finale a été compilée par le jury de sélection de l’ACAFS, après examen des mises en candidature provenant du public et de leaders bien informés œuvrant dans le milieu du sport et de l’activité physique. Les membres du jury ont étudié toutes les mises en candidature et ont fait la sélection en fonction des réalisations et de l’importance des activités accomplies au cours de l’année civile 2012. L’ACAFS publie cette liste pour la 11e année. Les listes précédentes se trouvent [ici].

À propos de l’ACAFS

L’Association canadienne pour l’avancement des femmes, du sport et de l’activité physique (ACAFS) est un organisme sans but lucratif qui travaille à atteindre l’égalité pour les filles et les femmes et à encourager celles-ci à devenir actives dans les sports et l’activité physique en tant que participantes et leaders. L’ACAFS offre un certain nombre de services, programmes et ressources à une variété de clients, dont les organismes de sport et d’activité physique, les enseignantes et enseignants, les entraîneures et entraîneurs, les athlètes, les bénévoles, les professionnelles et professionnels de la santé et les animatrices et animateurs en loisirs. Depuis 1981, l’ACAFS travaille en étroite collaboration avec des organisations des secteurs public et privé à la mise sur pied d’activités et de projets qui prônent une plus grande participation des jeunes filles et des femmes dans les sports et l’activité physique.Pour plus de renseignements, visitez www.caaws.ca.

©2020 Basketball en fauteuil roulant Canada | Privacy | Policy Disclaimer | Website developed by Xactly Design & Advertising