Le Championnat national 2017 de la Ligue canadienne de basketball en fauteuil roulant commence par une journée de matchs bien assortis, les BC Royals étant la seule équipe invaincue en route pour la demi finale

(Montréal, Qc) Les BC Royals ont pris le dessus vendredi, au Championnat national 2017 de la Ligue canadienne de basketball en fauteuil roulant (LCBFR), étant la seule équipe qui est ressortie invaincue de l’action féroce du tournoi à la ronde, à Montréal.

Sept des meilleures équipes de compétition de clubs au pays se disputent le titre national, au Centre sportif à l’Université du Québec à Montréal.

La compétition reprend samedi alors que les équipes luttent pour les classements et s’efforcent de se tailler une place pour les matchs de médailles. Les matchs des médailles de bronze et d’or auront lieu à 9 h (HE) et 11 h (HE), respectivement, dimanche.

L’événement est accueilli par Parasports Québec et les matchs sont diffusés en direct sur sa page Facebook.

Match 1 – Gladiateurs de Laval 63 c. Alberta Northern Lights 71

L’Alberta Northern Lights a commencé le tournoi par une victoire de 71-63 contre les Gladiateurs de Laval, dans un match d’ouverture serré. Grâce à des tirs uniformes, l’Alberta a devancé Laval au deuxième quart et a maintenu son élan dans le reste du match. Le paralympien Ben Moronchuk a mené tous les joueurs avec 29 points et obtenu un double-double pour l’Alberta avec 13 rebonds, tandis que Philippe Vermette a répliqué avec 20 points et 10 rebonds pour marquer le double-double pour Laval.

 

Match 2 – CIVA de Montréal 65 c. BC Royals 75

Les BC Royals ont réclamé leur première victoire du tournoi avec une marque de 75-65 contre CIVA de Montréal. L’équipe locale a distancé les Royals durant les deuxième et quatrième quarts, mais ce n’était pas suffisant pour rivaliser avec la forte capacité des Royals de convertir les rebonds. Alphonsus To a obtenu le plus grand nombre de points de son équipe, soit 23 points pour la Colombie-Britannique, et Benjamin Palmer a enregistré 21 points pour CIVA.

 

Match 3 – Variety Village Rolling Rebels 59 c. Saskatchewan Club ’99 47

Variety Village a tôt fait de devancer le Saskatchewan Club ’99, terminant la première période avec une avance de 10 points. L’équipe de la Saskatchewan a tenté d’égaliser la marque, échangeant des paniers avec son adversaire pendant le reste du match, mais n’a pas réussi en fin de compte à invalider le départ en force des Rebels. Gregg Johnstone a mené l’offensive de la Saskatchewan avec 20 points, tandis que Jesse McNalley a enregistré 24 points pour Variety Village, le nombre le plus élevé de points du match.

 

Match 4 – Gladiateurs de Laval 74 c. Calgary Grizzlies 45

Les Gladiateurs de Laval ont remporté une victoire décisive de 74-45 contre les Calgary Grizzlies, pour leur première victoire de la fin de semaine. Carl Pelletier a été le meilleur marqueur pour Laval avec 24 points. Erik Vliegenthart a mené l’offensive avec 11 points pour les Grizzlies.

 

Match 5 – Variety Village Rolling Rebels 59 c. CIVA de Montréal 54

Dans un rude affrontement, Variety Village a vaincu CIVA de Montréal 59-54 et remporté sa deuxième victoire. Variety Village s’est retrouvé avec un déficit de 31-27 à la mi-temps avant de renverser la situation dans la seconde mi-temps. Il a devancé CIVA par 11 points dans la troisième période et réussi à repousser la vaillante réplique de CIVA dans le quatrième quart, pour maintenir son avance. Nicolas Palmer de CIVA a dirigé tous les joueurs avec 25 points, tandis que Jesse Mcnalley a riposté avec 17 points pour Variety Village.

 

Match 6 – BC Royals 71 c. Saskatchewan Club ’99 56

Dans leur deuxième match du tournoi, les BC Royals ont enregistré une imposante victoire 71-56 contre le Saskatchewan Club 99. Après avoir soutenu un fort rythme dans la première mi-temps, les Royals ont perdu un peu de leur dynamique au troisième quart, ce qui a permis à la Saskatchewan de les devancer 13-17. La Saskatchewan n’a pas eu la chance de combler l’écart toutefois, étant donné que les Royals sont revenus dans le quatrième quart pour marquer 20 points de plus en comparaison des 10 points de la Saskatchewan. Deion Green et Kathleen Dandennault ont été les catalyseurs offensifs pour la Colombie-Britannique, marquant 19 points chacun. Mitch Bossaer a dirigé l’équipe de la Saskatchewan avec 18 points et Jared Sajtos a ajouté un double-double avec 10 points et 16 rebonds.

 

Match 7 – Alberta Northern Lights 65 c. Calgary Grizzlies 66

Dans la bataille de l’Alberta, les Calgary Grizzlies et l’Alberta Northern Lights ont mené une lutte acharnée pour la victoire. Les équipes ont tour à tour devancé tout au long du match, ne permettant jamais que l’avance ne dépasse 6 points. Avec moins d’une minute au chronomètre, les Northern Lights avaient une avance d’un point, mais Erik Vligenhart des Grizzlies a marqué deux points que les Northern Lights n’ont pu égaler, ce qui a permis aux Grizzlies de s’assurer la victoire. Vligenhart a donné le rythme de l’attaque de Calgary avec 16 points tandis que l’athlète d’Équipe Canada, Ben Moronchuk, a récolté 21 points, le nombre le plus élevé pour l’Alberta.

« Les Northern Lights sont une équipe plus jeune et plus rapide que nous, alors il faut juste pousser dur sur la défense pour égaler leur vitesse. Nos équipes s’entendent vraiment bien, mais les deux équipes veulent gagner ce match. J’ai cru que nous avions bien joué contre une équipe vraiment bonne et disciplinée », a déclaré le joueur des Grizzlies et athlète paralympique, Chad Jassman.

 

Match 8 – Saskatchewan Club ’99 61 c. CIVA de Montréal 56

Le Saskatchewan Club 99 a capturé sa première victoire du tournoi en devançant CIVA de Montréal avec une victoire de 61-56. Bien que CIVA ait amorcé le match avec une forte performance, menant 29-26 à la mi-temps, la Saskatchewan a réussi à changer les choses en convertissant sur ses tirs dans la seconde mi‑temps et marqué 23 points au troisième quart pour prendre CIVA d’assaut. Le joueur de Saskatchewan, Jared Sajtos, a marqué le plus grand nombre de points du match, soit 26 points, et terminé la journée par un double-double avec 12 rebonds. Benjamin Palmer, de Montréal, a dirigé l’offensive de l’équipe avec 20 points.

« Je crois que c’était le meilleur match que nous avons disputé ensemble, nous y avons travaillé depuis nos deux premiers matchs et je pense que nous avons joué 40 minutes pour la première fois ce tournoi », a déclaré l’entraîneure et joueuse de la Saskatchewan, Katie Miyazaki. « Je suis très satisfaite de la façon dont nous avons joué. Nous avons travaillé à la dynamique d’équipe et à la manière de nous entraider et de nous mettre mutuellement dans de bonnes positions pour réussir et je pense que c’est ce que nous avons accompli. »

 

Match 9 – BC Royals 77 c. Variety Village 53

Avec leur troisième victoire, 77-53 contre Variety Village, les BC Royals terminent la première journée de compétition comme étant seule équipe invaincue. Les Royals ont commencé le jeu avec un élan qui semblait irrépressible, marquant 43 points dans la première mi-temps par rapport aux 19 points de Variety Village. Bien que Variety Village ait fait un effort concerté pour renverser la situation en devançant la Colombie-Britannique par sept points dans le troisième quart, il n’a pu combler l’écart. L’offensive de la C.-B. a été dirigée par Kady Dandenault avec 22 points, suivie de près par Alphonse To avec 16 points. Jesse McNalley a marqué 24 points pour Variety Village, le nombre le plus élevé de points du match.

« Tout le monde était frais et jouait de son mieux. Tous les joueurs ont contribué au jeu avec de bonnes subtilisations de ballons de joueurs de classe inférieure et de bons tirs des joueurs de classe supérieure. Variety Village avait une bonne équipe composée de beaucoup de grands joueurs, mais notre pression était bonne et nous avons pu causer quelques renversements de jeu, qui ont vraiment fait la différence aujourd’hui », a déclaré Alphonsus To des BC Royals.

 

À propos de la Ligue canadienne de basketball en fauteuil roulant

La Ligue canadienne de basketball en fauteuil roulant (LCBFR) a été fondée en 1986 et comporte deux principales divisions : la division ouverte et la division féminine. La ligue compte des équipes de clubs de basketball en fauteuil roulant de partout au Canada et chaque saison se termine par un championnat national pour chaque division.

La ligue est pleinement intégrée étant donné que les deux divisions accueillent des athlètes handicapés et non handicapés qui jouent dans l’esprit de la compétition. Elle comprend souvent certains des meilleurs joueurs de basketball en fauteuil roulant du pays, y compris des membres passés, présents et futurs de l’équipe canadienne.

 

À propos de Basketball en fauteuil roulant Canada

Organisme national directeur de sport responsable de l’organisation du sport au Canada, Basketball en fauteuil roulant Canada est une organisation caritative sans but lucratif, engagée envers l’excellence de l’élaboration, du soutien et de la promotion de programmes et de services de basketball en fauteuil roulant pour tous les Canadiens, du niveau de la base à la haute performance. Le basketball en fauteuil roulant est un sport de compétition rapide et très dynamique pour lequel le Canada est tenu en haute estime dans le monde entier, compte tenu d’un total combiné de six médailles d’or, une médaille d’argent et une médaille de bronze aux sept derniers Jeux paralympiques.

©2020 Basketball en fauteuil roulant Canada | Privacy | Policy Disclaimer | Website developed by Xactly Design & Advertising