Les Britanniques disciplinés surpassent les Canadiens la deuxième journée du Championnat du monde junior de basketball en fauteuil roulant

Nik Goncin(Adana, Turquie) L’équipe canadienne masculine des moins de 23 ans de basketball en fauteuil roulant s’est inclinée 57-50 devant la Grande-Bretagne, la deuxième journée de compétition du Championnat du monde junior de basketball en fauteuil roulant 2013, à Adana, en Turquie. Les Britanniques ont profité d’un ralliement tardif et d’un jeu sans faute pour s’emparer de la victoire et améliorer leur fiche 2-0. Compte tenu de la perte, la fiche du Canada se trouve à 1-1.

Malgré la supériorité de leurs tirs dans toutes les catégories, les Canadiens ont fini par succomber à la discipline de zone défensive de la Grande Bretagne, avec des lancers francs qui ont fait toute la différence. Les Canadiens ont réussi 42,8 % de leurs tirs (21 de 49 tirs) à partir du terrain et bien qu’ils aient limité les tirs de leurs adversaires à seulement 34,4 % (20 de 58 tirs), on leur a accordé un nombre inhabituellement bas de tentatives de lancers francs (tentative de 2 pour 4 à partir de la ligne), en comparaison des Britanniques, qui ont réussi 14 de leurs 29 tentatives.

« Compte tenu des huit changements d’équipe en tête, dans ce match, l’une ou l’autre aurait pu gagner », a signalé l’entraîneur en chef de l’équipe canadienne, Steve Bialowas.

« Nous avons fait un vaillant effort aujourd’hui et je suis fier de nos joueurs, bien que l’équipe résistante de Grande-Bretagne nous ait légèrement surpassés. »

« Nous avons fait un vaillant effort aujourd’hui et je suis fier de nos joueurs, bien que l’équipe résistante de Grande-Bretagne nous ait légèrement surpassés. Nos joueurs s’améliorent de plus en plus à chaque match et nous continuerons de poursuivre sur notre lancée, demain, contre l’Allemagne. »

La Grande-Bretagne a marqué le premier panier du jeu avant de céder la place au Canada, qui a marqué une série de 12 points au début du premier quart pour se trouver en tête 12-2. Jusqu’à la fin du premier quart, le score était à égalité à 14 points chacun.

Nik Goncin, de Regina, Sask., a marqué 15 de ses 24 points, le plus grand nombre enregistré par un joueur, durant la première mi-temps, y compris un tir à trois points exécuté entre une paire de paniers marqués qui ont rétabli l’avance du Canada à 23-16, à mi-chemin du deuxième quart. Nik a aussi terminé avec le plus grand nombre de rebonds et de passes décisives, soit 17 rebonds et 5 passes décisives, ce qui a été suffisant pour lui permettre d’enregistrer son deuxième double-double en autant de matchs, toutefois le Canada n’a pu ajouter d’autres points avant la mi-temps. Il a maintenu une légère avance, 23-22, avant la pause.

Au début du troisième quart, la Grande-Bretagne a momentanément gardé son élan, ce qui lui a permis de brièvement se mettre en tête avant que Kevin Wakeling, de Cambridge, Ont., mette un terme à leur série de 13 points avec un tir déposé du Canada. Les troupes canadiennes ont assuré le suivi avec plus d’excellents tirs, y compris des paniers de Vincent Dallaire, de Québec, Qc, de Nik Goncin et de Kevin Wakeling, terminant le match avec 10 points et 6 passes décisives. À la marque de 6 minutes 45 secondes du troisième quart, le Canada avait de nouveau établi un petit écart dans le score, 34-28, en sa faveur, mais dès que la Grande-Bretagne a réagi, l’offensive canadienne s’est tarie pour terminer le quart. Les équipes ont amorcé le quatrième quart à égalité 34-34.

Le jeu a continué à favoriser l’une ou l’autre équipe dans le dernier quart avant que la Grande-Bretagne n’accumule lentement une avance de 9 points. Les Canadiens ont lutté pour réduire le déficit de 4 points, mais le temps s’écoulant, ils ont commis des fautes et l’écart s’est avéré trop grand pour être comblé.

L’équipe canadienne (1-1) jouera son prochain match contre l’Allemagne (2 0), le 9 septembre, à 5 h 15 (HE).

Le Championnat du monde junior a lieu tous les quatre ans. Le Canada sera l’un des douze pays concourant pour le titre mondial à Adana, en Turquie, du 7 au 14 septembre 2013. Le Canada pourrait aussi devenir la seule équipe de l’histoire à remporter trois fois le tournoi. Le Championnat du monde junior inaugural a eu lieu à Toronto en 1997 et le Canada a remporté les deux premiers tournois (1997 et 2001).

À propos de l’équipe canadienne

L’équipe canadienne junior masculine de basketball en fauteuil roulant se compose des meilleurs athlètes masculins âgés de moins de 23 ans, provenant de diverses régions du pays. L’équipe est formée dans le but ultime de concourir aux Championnats du monde masculins des moins de 23 ans, tenus tous les quatre ans, et de les remporter. Le Canada a accueilli le tournoi inaugural en 1997 et gagné les Championnats du monde consécutifs en 1997 et 2001.

©2020 Basketball en fauteuil roulant Canada | Privacy | Policy Disclaimer | Website developed by Xactly Design & Advertising