Les hommes seniors éliminent leurs adversaires et réclament la première place au COntinental Clash

Trois jours, cinq matchs et un record parfait.

Le Canada a terminé sans faute le tournoi Continental Clash, atteignant son but de montrer de quoi il est capable, dans le tournoi préparatoire avant les Jeux paralympiques.

Le dernier match du tournoi s’est aussi avéré le plus excitant, opposant le Canada à la Grande‑Bretagne pour la deuxième fois en trois jours. Après avoir facilement battu les Britanniques par plus de 30 points (78-46) la première journée du tournoi, le Canada a fait face à une équipe britannique qui cherchait à se venger. Les deux équipes ont présenté une performance qui ne sera pas oubliée de sitôt – nos amis de la Great Britain Wheelchair Basketball Association ont offert cette analyse après le match.

Dans le cadre d’un match rapide comptant des contacts physiques, Patrick Anderson a immédiatement inscrit le Canada sur le tableau d’affichage et rapidement soutenu le panier d’ouverture par deux autres points, pour donner au Canada une avance de 4-0, sans aucun arrêt des tirs de la G.‑B.

Au cours d’une période caractérisée par des pointages élevés, la G.‑B. a commencé à trouver son rythme et le panier, le premier quart se terminant avec le Canada en avance 21-11. Toutefois, ce fut Lee Manning de G.‑B. qui a réussi un incroyable jeu à trois points à l’amorce de la deuxième période avant que le Canada ne revienne avec deux points. Mais, Dan Highcock est demeuré calme sous pression et a obtenu un 2/2 sur le lancer franc avant qu’Abdi Jama n’exécute un tir de deux points, réduisant l’écart à 18-23.

Un bon travail d’équipe du Canada a permis à Pat Anderson de momentanément arrêter la lancée britannique avant que Matt Byrne ne remette l’équipe sur la bonne voie, 20-25. La deuxième période s’est terminée 26-34.

Bo Hedges a ouvert la marque dans la troisième période, donnant au Canada une avance de dix points avant qu’Ade ne riposte pour la G.‑B., 28-36. Dans un quart incroyable, Terry Bywater et Gaz Choudhry de G.‑B. ont brillé alors que l’équipe a effectué une incroyable remontée pour s’approprier l’avance la plus étroite avant qu’un excellent panier exécuté au son de la sonnerie, par Adam Lancia, ne mette le match à égalité à 48 points pour chaque équipe avec seulement 10 minutes de jeu!

Au début du quatrième quart, la G.‑B. a pris l’avance 51-48, mais le Canada y a mis le paquet pour devancer par 55-53. Dans une période excitante durant laquelle les équipes étaient fortes aux deux extrémités du terrain, ce sont les visiteurs qui ont pris les devants par trois points, avec 59-56 avec moins de 2 minutes de temps de jeu.

Pat Anderson a ensuite totalisé un nombre incroyable de 31 points, allongeant l’avance de son équipe à 61-56; Abdi Jama a répondu pour la G.‑B. en réussissant deux lancers francs.

Mais avec les deux équipes ayant commis plusieurs fautes, Pat Anderson a réagi par deux lancers francs, établissant la marque à 63-58. Ade a riposté pour la faire passer à 59-63 avant que Dave Durepos ne réussisse un lancer franc, qui a décidé de la victoire du Canada, 64-59.

Tel que noté, Pat Anderson a terminé le match avec 31 points, tandis que David Eng a obtenu 12 points et Bo Hedges a ajouté 6 points.

La victoire a donné au Canada un record de tournoi de 5-0, lui assurant non seulement la plus haute place du podium, mais aussi le droit de se vanter avant les Jeux paralympiques.

À la suite du tournoi Continental Clash, les hommes seniors se sont rendus à Cluses, en France, pour participer à un mini-camp/tournoi contre la Grande-Bretagne et la France, durant lequel le Canada cherchera à gagner un autre trophée avant les Jeux paralympiques.

©2020 Basketball en fauteuil roulant Canada | Privacy | Policy Disclaimer | Website developed by Xactly Design & Advertising