Quatre équipes demeurent invaincues après la deuxième journée du Championnat du monde

(Toronto, Ont.) Le Canada, l’Allemagne, les Pays-Bas et les États-Unis demeurent invaincus après la deuxième journée de jeu, au Championnat du monde féminin de basketball en fauteuil roulant 2014 au Mattamy Athletic Centre, à Toronto, Ont.

Match 7 : Une bonne deuxième demie assure la victoire à la Chine

La Chine reprend le dessus et bat le Japon 61-55

Deux équipes à la recherche d’une première victoire se sont affrontées au début de la deuxième journée de compétition, au Championnat du monde féminin de basketball en fauteuil roulant 2014. À la fin d’un match fougueux, la Chine est ressortie gagnante grâce à une victoire 61-55, âprement disputée contre le Japon.

Un premier quart de va-et-vient a permis au Japon de se mettre en tête 21-13, après avoir subi un revirement de 83-53 aux mains de l’équipe canadienne, la première journée du tournoi. Huit points marqués tôt par la Chine ont mis le match à égalité et donné le ton pour un deuxième quart compétitif. Après 20 minutes de jeu, les Chinoises ont réduit leur déficit à trois points, accusant un retard de 34-31.

L’équipe chinoise a continué sur sa lancée du deuxième quart et poursuivi la pression exercée sur la défense japonaise. La Chine s’est rapprochée par une séquence 10-2 et a pris les devants 49-42 après trois périodes de jeu. Durant le quatrième quart serré, le Japon a marqué 13 points en comparaison des 12 points de la Chine en fin de match.

Yong Qing Fu, la joueuse du match, a dirigé l’attaque chinoise en enregistrant le plus grand nombre de points du match, 29 points, ainsi que 13 rebonds. Sa coéquipière Jia Meng Dai a ajouté 16 points et 14 rebonds à l’équipe victorieuse. Mari Amimoto, du Japon, a obtenu son deuxième double-double en deux matchs avec un effort de 22 points et de 15 rebonds – qui ont été les plus élevés de l’équipe.

À la suite de la victoire de son équipe, l’entraîneur en chef Yan Han était heureux de la performance de son équipe, mais a souligné le besoin d’améliorations alors que son équipe se prépare en vue du prochain match. « La défense est un aspect important auquel nous devons travailler. Face à un dur adversaire, nous devrons employer différentes stratégies et essayer différentes techniques. »

Grâce à cette victoire, la Chine compte une fiche de 1-1 dans le groupe B. L’équipe s’efforcera d’enregistrer des victoires consécutives dans le match de demain contre l’équipe canadienne (1-0), pour lequel l’entre-deux est prévu à 15 h. Le Japon tentera de se trouver dans la colonne des gains à la suite d’une rencontre avec la Grande-Bretagne (1-0), à 20 h.

Match 8 : Les Pays-Bas invaincus grâce à une solide défense

Les Néerlandaises remportent une convaincante victoire 77-21 contre la France

062114-FRAvNED-portrait(1)

Les Pays-Bas sont demeurés invaincus, avec une fiche de 2-0, à la suite d’une victoire assurée, 77-21, contre la France. Les deux équipes ont terminé la première journée du Championnat du monde féminin de basketball en fauteuil roulant 2014 par des victoires. Les Néerlandaises ont battu les Péruviennes 89-5 tandis que la France a débuté par un gain de 61-42 contre le Mexique.

Les Pays-Bas ont ouvert un premier quart serré avec une séquence 10-2 qui leur a donné une avance de 16-8 après 10 minutes de jeu. Dans le deuxième quart, les Néerlandaises ont bien protégé leur extrémité du terrain, ne permettant la marque que de trois points dans la période, pour se rendre à 30-11 à la mi-temps.

La robuste défense néerlandaise n’a pas flanché dans la deuxième demie, maintenant les Françaises à des scores à un seul chiffre dans chaque quart. Les Françaises ont été limitées à quatre et six points dans les troisième et quatrième quarts, respectivement, tandis que les Pays-Bas ont enregistré 47 points dans la demie pour mettre fin au match.

Mariska Beijer a montré la voie pour l’équipe gagnante avec 30 points et 10 rebonds, y compris six du côté offensif. Fabienne Saint Omer-Delepine et Angélique Pichon, de France, ont chacune obtenu six points et huit rebonds. La pression de la défense néerlandaise a limité les Françaises et créé 24 renversements de jeu.

L’équipe néerlandaise s’efforcera ensuite de passer à une fiche de 3-0 au cours du match en matinée de la troisième journée contre le Mexique (0-1). La France poursuivra sa participation au tournoi contre l’Australie (0-1) à compter de 10 h.

Match 9 : L’équipe américaine remporte une deuxième victoire consécutive

Fiche de 2-0 pour les États-Unis grâce à la victoire de 64-29 contre le Mexique

L’équipe américaine a continué en force au Championnat du monde féminin de basketball en fauteuil roulant 2014, par une victoire de 64-29 contre le Mexique. Durant la première journée de compétition, les Américaines ont enregistré une solide victoire, 68-52, contre les Australiennes, médaillées d’argent paralympique de 2012.

L’équipe américaine a amorcé le match par un solide quart, 17-6. Le Mexique a mieux réussi durant le deuxième quart avec neuf points, mais n’a pu maîtriser l’attaque de ses adversaires pour réduire le déficit. Les États-Unis ont réussi plus de 50 % de leurs tirs dans la première moitié, ce qui a accru leur avance à 37-15.

La deuxième moitié s’est poursuivie de la même façon et l’équipe américaine a tenu bon dans sa propre extrémité tandis que son attaque lui a permis de mener 55-23. Une tranquille séquence 9-6 dans le quatrième quart, en faveur des Américaines, a mis fin au match.

Pour le deuxième match consécutif, Rebecca Murray, de Germantown, Wisconsin, a réglé l’allure de l’attaque américaine. Elle a enregistré le plus grand nombre de points du match, soit 26 points, suivant ses 30 points accumulés la première journée. Floralia Estrada, du Mexique, a obtenu 19 points, en tête de son équipe.

L’entraîneure en chef de l’équipe américaine, Stephanie Wheeler, était heureuse du résultat d’aujourd’hui, mais elle a souligné que son équipe doit tirer la leçon de cette compétition et se perfectionner. « Notre but au début du tournoi était de nous améliorer chaque fois que nous sommes sur le terrain. C’est ce que nous viserons encore demain. Nous devons continuer à nous améliorer. Nous avons établi la barre un certain niveau pour nous-mêmes et il faut toujours nous efforcer de l’atteindre. »

Les États-Unis rencontreront ensuite le Pérou, à 13 h, durant la troisième journée du tournoi. Le Mexique fera face aux Pays-Bas invaincus dans le premier match de demain, à 8 h.

Match 10 : Le Canada remporte les honneurs contre le Brésil


Un excellent premier quart assure la victoire.

La fiche du Canada est passée à 2-0 au Championnat du monde grâce à une victoire de 63-25 contre le Brésil, samedi après-midi.

Les Canadiennes ont enregistré une séquence de 16-3 durant les cinq dernières minutes du premier quart et n’ont plus eu à s’inquiéter par la suite, maintenant une avance de 42-17 à la mitemps.

Durant la deuxième demie, la défense du Canada est demeurée vigoureuse, limitant le Brésil à seulement huit points.

L’entraîneur en chef du Canada, Bill Johnson, était heureux après le match, non seulement de la spécialité de son équipe, la défense, mais aussi de la façon dont son équipe a marqué les points.

« Nous sommes fiers de notre défense et l’avons donc beaucoup travaillée au cours de la dernière année », a déclaré Bill Johnson. « Nous savons qu’il y aura des journées où ce ne sera pas aussi facile et c’est pourquoi nous voulons vraiment être capables de nous fier à une forte défense. »

Janet McLachlan a compté 21 points, le nombre le plus élevé du match pour le Canada, tandis que Cindy Ouellet a enregistré 11 points et Arinn Young, âgée de 17 ans, a ajouté 10 points.

Perla Assuncao a été la meilleure marqueuse du Brésil, avec sept points.

Le Canada affrontera la Chine, au cours de la troisième journée de compétition, à 15 h tandis que le Brésil, dont la fiche se trouve actuellement à 0-2 jouera contre l’Allemagne, à 18 h.
Match 11 : L’Australie inscrit sa victoire dans la colonne des gains

Grosse victoire contre le Pérou

L’Australie a enregistré sa première victoire du Championnat du monde féminin de basketball en fauteuil roulant 2014, samedi soir, battant le Pérou, 90-10.

Pour les Australiennes, le tour était joué dès le début, affichant une avance de 48-6 à la mi-temps.

Le Pérou est parvenu à un score deux chiffres dans le quatrième quart, mais c’était trop peu et trop tard. Pilar Jaurequi a mené l’attaque du Pérou avec six points tandis que Marleni Tunqui a ajouté quatre points au score total.

L’Australienne Kathleen O’Kelly-Kennedy a réussi 71 % de ses tirs et terminé le match avec 25 points, en tête de son équipe.

La fiche du Pérou baisse à 0-2 dans le tournoi tandis que celle de l’Australie est à présent égale à 1-1.

Match 12 : L’Allemagne met fin à la deuxième journée par une victoire contre la Grande-Bretagne

Victoire de la championne paralympique en titre, l’Allemagne

062114-GBRvGER-portrait(1)L’Allemagne a terminé la deuxième journée de compétition, au Mattamy Athletic Centre, par une victoire de 55-33 contre la Grande-Bretagne, ce qui lui donne une fiche de 2-0 au Championnat du monde.

À la suite d’un premier quart serré, l’Allemagne a commencé à prendre les devants dans le deuxième quart grâce à une excellente défense. Les Allemandes ont terminé le match avec 35 rebonds et limité leurs adversaires à seulement 19 rebonds.

À la demie, l’Allemagne était en tête 31-18.

La deuxième demie a été pratiquement identique, les championnes de Londres en 2012 poursuivant leur fort jeu. Gesche Schunemann était en tête des Allemandes, avec 26 points et 11 rebonds tandis que Marina Mohnen a aussi enregistré un double-double avec 13 points et 13 rebonds.

Helen Freeman a été la meilleure marqueuse de la Grande-Bretagne, accumulant 14 points.

La perte donne à la Grande-Bretagne une fiche égale (0,5) à 1-1. Elle jouera ensuite contre le Japon dimanche soir, à 20 h. L’Allemagne affronte le Brésil durant la troisième journée de compétition, à 18 h.

©2020 Basketball en fauteuil roulant Canada | Privacy | Policy Disclaimer | Website developed by Xactly Design & Advertising