Le Canada affrontera le Japon en quart de finale après avoir triomphé du Brésil

Match 25 : Allemagne c. Japon

L’Allemagne et le Japon ont amorcé la dernière journée de l’action préliminaire, avec le premier des matchs bien agencés de la journée.

Les spectateurs étaient rivés à leurs fauteuils alors que les équipes ont échangé des paniers et pris les devants à tour de rôle, tout au long de la première mi-temps. Dans la deuxième mi-temps, les équipes se sont retrouvées à égalité, 34-34. Il semblait que le jeu allait continuer dans la même veine jusqu’à ce que les Allemands réussissent une série de tirs de 11-2 points contre les Japonais à la fin du troisième quart. Poursuivant sur cet élan pour terminer le match, les Allemands ont exercé une pression défensive qui a prévenu une remontée des Japonais.

« Nous avons pris plaisir à ce match parce que nous savons que le Japon est très rapide et ce n’est pas toujours facile de jouer contre les équipes rapides », a déclaré le joueur du match, Oliver Jantz, d’Allemagne. « C’était bien, surtout après la mi-temps, lorsque nous avons pensé être déjà fatigués et avons pu pousser et sortir triomphants de la deuxième mi-temps. La clé était la bonne défense, nous avions eu une bonne rotation de la défense. »

Le plus grand producteur de point du match a été Leon Schöneberg, d’Allemagne, avec 28 points, et Renshi Chokai, du Japon, suivait de près avec 25 points.

Match 26 : Iran c. Italie

Au cours du deuxième match de la journée, l’Iran et Italie se sont disputé une place en quart de finale et l’Iran a triomphé 60-56.

Après avoir débuté à force égale, l’Italie a réussi à rompre l’égalité de 12-12 à la fin du premier quart avec une série de 9 points dans le second. L’Iran s’est vigoureusement efforcée de combler l’écart et a pu intensifier son jeu après la mi-temps, limiter l’attaque des Italiens et les surpasser dans le quatrième quart, les devançant 25-13.

Mohammadhassan Sayari a enregistré à nouveau un double double avec 14 rebonds et le nombre de points le plus élevé du match, soit 29 points. Dario di Franceso a répliqué avec 22 points pour l’Italie.

Match 27 : Afrique du Sud c. États-Unis

Les États-Unis ont réussi à remporter leur première victoire du tournoi, vainquant l’Afrique du Sud 76‑17.

Les États-Unis ont tôt fait de prendre les devants et ont maintenu leur avance tout au long du match, les Sud-Africains étant incapables de franchir la solide défense américaine.

Drew Selz a enregistré 16 points en tête de l’attaque des États-Unis tandis que Simingaye Shabalala a récolté 8 points pour l’Afrique du Sud.

Match 28 : Grande-Bretagne c. France

La Grande-Bretagne s’est assuré la première place dans le groupe B avec une victoire de 60-41 contre la France.

L’équipe britannique a présenté avec un solide jeu offensif, doublant plus que la production de points de la France dans le premier quart. La France a lutté pour suivre le rythme rapide de la Grande-Bretagne et a vaillamment tenté de combler l’écart en faisant un jeu de cinq points à la mi-temps.

L’Angleterre a intensifié son jeu défensif après la mi-temps et complètement devancé la France dans le troisième quart pour obtenir une avance de 19 points.

« Je crois que nous avons fait un travail très professionnel, nous savions que ça allait être un match difficile. La France a joué un jeu serré, donc nous savions que ça allait être dur. Nous nous attendions à ce qu’il y ait beaucoup de contacts physiques et les joueurs ont incroyablement bien joué. C’est génial, nous sommes en tête du groupe, tout le monde est enthousiaste. Le degré de confiance est élevé. Mais, nous savons qu’il y a quatre excellentes équipes dans l’autre groupe. Nous avons donc un jour de repos demain pour nous ressaisir avec la même énergie, la même attitude et le même enthousiasme. »

Jack Perry était en tête de l’offensive britannique avec 18 points, tandis que Louis Hardouin de la France a été le meilleur marqueur de son équipe avec 10 points.

Match 29 : Brésil c. Canada 

Le Canada a amélioré sa fiche à 3-2 lors du match final de l’action préliminaire, au Championnat du monde de basketball en fauteuil roulant masculin des moins de 23 ans 2017, grâce à une convaincante victoire de 37-62 contre le Brésil.

Un lent début du Canada a été accompagné d’une faible marque de points au premier quart, avec le Canada en avance de seulement quatre points avant le deuxième quart. Après avoir trouvé son élan avec une série de huit points dirigée par Liam Hickey, l’équipe hôte a atteint sa vitesse de croisière offensive et devancé les Brésiliens. Le Canada a amélioré ses tirs par rapport à sa perte de la veille, en réussissant 54 % de ceux-ci.

Hickey a discuté du match et de ce qui vient ensuite pour le Canada : « Je pense que notre départ était un peu lent, nous voulions faire mieux et je pense que c’est ce qui est arrivé dans la deuxième mi-temps. Nous sommes tous heureux d’avoir terminé en beauté et tous les joueurs ont très bien joué. Je pense que nous nous concentrons seulement sur le prochain match à présent et, ainsi, peu importe quelle équipe nous devons affronter, nous livrerons une chaude lutte. Nous allons oublier ce match, prendre les points positifs et négatifs que nous devons travailler et jouer le prochain match avec vigueur. »

Le Canadien Liam Hickey a été le meilleur marqueur du match avec 24 points avec 11 rebonds pour en faire un double double. Ben Moronchuk a également contribué un double double pour le Canada, avec 23 points et 10 rebonds. Anderson da Silva a marqué le nombre le plus élevé de points de l’équipe brésilienne, 17 points.

Match 30 : Turquie c. Australie

Avec une victoire 60-53 contre l’Australie, la Turquie termine le jeu de groupe avec une fiche parfaite de 5-0 et la cinquième journée de compétition par un dernier match très excitant.

Poursuivant la tendance de la journée, le jeu a commencé par un échange de paniers et le score presque à égalité en majeure partie. Ce n’est qu’au quatrième quart que la défense de la Turquie a réussi à empêcher l’Australie de convertir sur ses tirs, jusqu’à ce qu’il ne reste plus que 3:53 au chronomètre. L’Australie a lutté pour en faire un jeu de deux points, mais la Turquie a déjoué sa remontée et s’est emparée du match.

Le meilleur producteur de points du match était Tom O’Neill-Thorne avec 25 points pour l’Australie tandis qu’Ahmet Efetürk a obtenu 20 points pour la Turquie.

À propos de l’événement

Basketball en fauteuil roulant Canada aura le plaisir d’accueillir les meilleurs joueurs masculins juniors de basketball en fauteuil roulant au monde, du 8 au 16 juin 2017, à l’occasion du Championnat du monde de basketball en fauteuil roulant masculin des moins de 23 ans, de la Fédération internationale de basketball en fauteuil roulant (I.W.B.F.).

Des athlètes de calibre mondial représentant 12 nations, y compris l’hôte le Canada, convergeront sur le Mattamy Athletic Centre, au centre-ville de Toronto, pour mettre en valeur les habiletés d’élite et les qualités athlétiques qui font du basketball en fauteuil roulant un excitant sport prisé des spectateurs et l’un des sports les plus populaires au monde pour les athlètes handicapés. Plus de 400 athlètes, entraîneurs, officiels, délégués et bénévoles assisteront à l’événement.

Équipe Canada visera son retour au haut du podium, ayant remporté deux médailles d’or consécutives au Championnat du monde masculin junior en 1997 et 2001. Plus récemment, le Canada s’est classé sixième au dernier championnat du monde masculin junior en 2013.

Pour plus de renseignements, veuillez visiter : www.2017u23wwbc.com / #2017u23wwbc

À propos de la Fédération internationale de basketball en fauteuil roulant (I.W.B.F.)

Organisme international sans but lucratif, directeur du basketball en fauteuil roulant, la Fédération internationale de basketball en fauteuil roulant (I.W.B.F.) a pour but de donner aux personnes handicapées l’occasion de jouer au basketball en fauteuil roulant. Pour plus de renseignements, veuillez visiter www.iwbf.org.

À propos de Basketball en fauteuil roulant Canada

Organisme national directeur de sport responsable de l’organisation du sport au Canada, Basketball en fauteuil roulant Canada est une organisation caritative sans but lucratif, engagée envers l’excellence de l’élaboration, du soutien et de la promotion de programmes et de services de basketball en fauteuil roulant pour tous les Canadiens, du niveau de la base à la haute performance. Le basketball en fauteuil roulant est un sport de compétition rapide et très dynamique pour lequel le Canada est tenu en haute estime dans le monde entier, compte tenu d’un total combiné de six médailles d’or, une médaille d’argent et une médaille de bronze aux sept derniers Jeux paralympiques. Pour plus de renseignements, veuillez visiter www.wheelchairbasketball.ca.

©2020 Basketball en fauteuil roulant Canada | Privacy | Policy Disclaimer | Website developed by Xactly Design & Advertising