Savannah Hunik, gagnante de la subvention Got What it Takes to Win de Hooper Law

Cette année, Hooper Law et Basketball en fauteuil roulant Canada ont annoncé la toute première subvention Got What It Takes to Win. Les jeunes Canadiens étaient invités à faire preuve de créativité et à exprimer pourquoi ils aiment le basketball en fauteuil roulant, afin d’avoir la chance de gagner un nouveau fauteuil roulant de sport Quickie All Court personnalisé.

Une foule de lettres et de vidéos ont été reçues, mais une candidate s’est distinguée des autres. Âgée de seize ans, Savannah Hunik a su émouvoir et inspirer le comité de sélection. Il était tout à fait clair que Savannah était une fonceuse et une rêveuse.

« Je me sens incroyablement chanceuse d’être la première gagnante de la subvention Got What It Takes to Win de Hooper Law », a déclaré Savannah. « Je suis extrêmement reconnaissante de mon nouveau fauteuil de basketball et j’ai hâte de commencer à l’utiliser pour m’entraîner! Avec un fauteuil conçu pour moi, je serai en mesure d’améliorer ma vitesse, mon agilité, mes lancers et mon jeu en général. Merci, Hooper Law! »

Robert Hooper, président de Hooper Law, ont présenté le fauteuil à Savannah au camp à Toronto, le 27 mars, entourés de l’équipe nationale féminine senior.

« Bien que tous les candidats aient surmonté un obstacle, c’était le dynamisme et la détermination de Savannah qui l’ont démarquée », a expliqué Robert Hooper. « Elle est déterminée à transformer en occasions les circonstances de sa vie et à ne pas laisser sa situation la dissuader de vivre pleinement sa vie. »

Lorsque Savannah était âgée de cinq ans, son enseignante a remarqué qu’elle avait une façon inhabituelle de marcher. Trois ans plus tard, on lui a diagnostiqué le syndrome de Morquio — un trouble métabolique rare. Les personnes atteintes de ce trouble semblent en bonne santé à la naissance, mais souffrent plus tard de déformation de la colonne vertébrale, de développement anormal du cœur et du squelette et de mobilité réduite.

Deux ans après son diagnostic, Savannah était aux prises avec des sentiments d’isolement. Elle mettait en question sa propre identité. Elle regardait ses frères pratiquer des sports et pensait que c’était quelque chose qu’elle ne pourrait jamais faire. C’est alors que sa mère lui a parlé du basketball en fauteuil roulant. À l’âge de 10 ans, Savannah a nerveusement assisté à sa première séance d’entraînement de basketball en fauteuil roulant, à Calgary. Depuis, sa vie a changé à jamais.

« À ce moment, je croyais que ma déficience était quelque chose que je devais cacher », a avoué Savannah. « Mais, maintenant, grâce en grande partie au basketball en fauteuil roulant, je célèbre la façon dont je suis tous les jours et je suis fière de la façon dont j’aborde les difficultés dans ma vie, étant donné que ces défis ont vraiment fait de moi la personne que je suis aujourd’hui. »

Son ardeur au travail, sa passion et son dévouement ont permis à Savannah de devenir deux fois une championne nationale. Son équipe d’appartenance, les Calgary Rollers, a remporté le Championnat national féminin de la LCBFR, en 2017. Et, plus récemment, elle a représenté l’équipe de l’Alberta aux Championnats nationaux juniors 2018, où elle a remporté une médaille d’or. Inutile de dire, Savannah a certainement ce qu’il faut pour gagner.

Lorsque Savannah n’est pas occupée à être une championne nationale ou à étudier assidûment à l’école pour poursuivre une carrière en psychiatrie, elle redonne à sa communauté, chaque semaine, comme entraîneure du programme de mini-basketball, à Calgary – le même programme qui lui a permis d’amorcer sa carrière.

Qu’est-ce que Savannah compte faire ensuite? Parmi ses objectifs à court terme, elle souhaite devenir membre de l’équipe de l’Alberta pour les Jeux du Canada de 2019, ainsi que de l’équipe canadienne féminine des moins de 25 ans, des tremplins pour son rêve ultime : représenter Équipe Canada aux Championnats du monde et aux Jeux paralympiques. Avec un nouveau fauteuil personnalisé, Savannah est un peu plus près de réaliser ce rêve.

À propos de Hooper Law
Le cabinet Hooper Law a été fondé en 2001, à Hamilton, en Ontario. Possédant plusieurs décennies d’expérience juridique en protection et promotion des droits des victimes, l’équipe d’avocats spécialisés en lésions corporelles et le personnel professionnel comptent une réputation bien méritée d’intégrité et d’aide offerte aux victimes, pour obtenir la justice qu’ils méritent. Le cabinet se voue à lutter avec succès pour faire respecter les droits des personnes et gagner leurs causes afin que les clients et leurs proches puissent se concentrer à rebâtir leurs vies. Pour plus de renseignements, veuillez visiter www.fightforyou.ca.

Hooper Law est un fier partenaire de l’équipe nationale canadienne féminine senior de basketball en fauteuil roulant.

À propos de Basketball en fauteuil roulant Canada
Organisme national directeur de sport responsable de l’organisation du sport au Canada, Basketball en fauteuil roulant Canada est une organisation caritative sans but lucratif, engagée envers l’excellence de l’élaboration, du soutien et de la promotion de programmes et de services de basketball en fauteuil roulant pour tous les Canadiens, du niveau de la base à la haute performance. Le basketball en fauteuil roulant est un sport de compétition rapide et très dynamique pour lequel le Canada est tenu en haute estime dans le monde entier, compte tenu d’un total combiné de six médailles d’or, une médaille d’argent et une médaille de bronze aux sept derniers Jeux paralympiques. Pour plus de renseignements, veuillez visiter www.wheelchairbasketball.ca.

©2020 Basketball en fauteuil roulant Canada | Privacy | Policy Disclaimer | Website developed by Xactly Design & Advertising