L’équipe canadienne masculine de basketball en fauteuil roulant contourne le Mexique pour une deuxième victoire de suite aux Jeux parapanaméricains de 2019, à Lima

  • Les équipes masculines doivent se classer parmi les trois premières pour se tailler une place aux Jeux paralympiques de 2020, à Tokyo
  • Patrick Anderson (Fergus, Ont.) était en tête avec 26 points, 20 rebonds et 9 passes décisives
  • Bo Hedges (Wonowon, C.-B.) a marqué 18 points, 3 rebonds et 3 passes décisives

(Le 26 août 2019 – LIMA, PÉROU) Ce fut un superbe duel dans la première mi-temps, les équipes se mettant chacune en tête dix fois, à tour de rôle, avant que le Canada ne trouve son rythme et contourne le Mexique 74-48 pour remporter sa deuxième victoire consécutive du tournoi à la ronde, aux Jeux parapanaméricains de 2019, à Lima. Le Canada a encore un match à jouer avant les rondes éliminatoires et garde fermement comme objectif d’avancer à la finale. Les Canadiens doivent terminer sur le podium pour se qualifier en vue des Jeux paralympiques de 2020, à Tokyo.

Le Mexique a utilisé sa vitesse à son avantage, tôt dans le match, pour se ranger derrière les défenseurs canadiens. Après un certain nombre de points faciles en contre-attaques, le Mexique détenait l’avantage 17-14 à la fin du premier quart.

Le Canada s’est tourné vers l’influence apaisante de ses anciens joueurs, pour aider à surmonter la tempête et faire quelques ajustements défensifs, qui ont complètement renversé la tendance en sa faveur. Les Canadiens ont réussi à limiter le Mexique à seulement huit points dans le deuxième quart, tout en continuant à attaquer avec vigueur. En conséquence, le Canada a pris les devants 33-25 avant la mi temps.

« La clé de la victoire aujourd’hui a été de ralentir le jeu et d’être plus patient. Laisser le jeu venir à nous et simplement comprendre que nous sommes une bonne équipe. Nous nous sommes entraînés vigoureusement et nous devons faire confiance à notre entraînement et rester disciplinés », a déclaré David Eng, de Montréal, Qc.

« J’ai beaucoup appris sur l’importance de contrôler le rythme lorsque j’ai commencé à jouer avec des joueurs comme Dave Durepos et Richard Peters. Je me souviens quand j’étais jeune et plein d’énergie, je ne pouvais attendre de commencer à jouer, mais ces gars m’ont appris à contrôler le tempo chaque fois que les choses deviennent hors de contrôle. Nous pouvons jouer à un rythme élevé et aussi un tempo élevé, il suffit juste de ralentir le jeu. Nous avons vraiment eu d’excellents mentors et nous appliquons ces leçons maintenant aux nouveaux joueurs », a déclaré Eng.

Il n’a fallu à Patrick Anderson, de Fergus, Ont., que les deux premières mi-temps pour enregistrer son deuxième double-double du tournoi, avec 15 points et 10 rebonds dans la première mi-temps. Aux côtés des cocapitaines Bo Hedges de Wonowon, Colombie-Britannique, et Eng l’équipe canadienne semblait jouer avec de la glace dans les veines. Hedges et Eng ont contribué respectivement 10 et 4 points dans la mi-temps.

« Aujourd’hui, c’était un peu comme la boxe, quand dans la première ronde, vous essayez de sonder un peu votre adversaire. Puis, après, vous commencez à attaquer », a déclaré Eng.

Avec Anderson et Hedges poursuivant l’attaque, le Canada est retourné de la pause avec une série de huit points qui ont prolongé son avance à 16 points et forcé le Mexique à demander un temps mort. Anderson a ensuite établi des records de match avec 26 points, 20 rebonds et 9 passes décisives, tandis que Hedges a ajouté 18 points, 3 rebonds et 3 passes décisives pour le Canada, dans la victoire.

Nik Goncin, de Regina, Sask., a été l’autre Canadien à obtenir un score à deux chiffres, avec 13 points et 4 rebonds.

« Ils avançaient sur nous avec férocité et ils étaient une équipe rapide, donc ils ont réussi quatre ou cinq tirs par en dessous très larges dans la première mi-temps. Je pense que ce fut le plus grand ajustement, nous ne les avons pas laissés les répéter dans la seconde mi-temps », a affirmé Goncin. « Immédiatement après notre tir, au lieu de chercher des rebonds comme nous l’avons fait dans la première mi-temps, nous sommes simplement rentrés à la maison. Alors, nous avons toujours fini avec deux ou trois joueurs derrière qui établissaient la défense. »

Le Canada a dominé le Mexique 21-14 et 20-9 dans les troisième et quatrième quarts, qui comprenaient 38 points dans la zone de lancer franc et cinq tirs de trois points en huit tentatives.

« Nous devons vider la zone de lancer franc pour nous permettre d’entrer dans cette zone. Et, à moins de faire des tirs de l’extérieur, la zone sera pleine de lancers à trois points. Ces tirs étirent la défense et parfois de tels tirs à trois points sont exécutés. Et, quand cela arrive, c’est là que nous pénétrons la zone de lancer franc. C’est extrêmement important et ceci fait partie intégrante de notre attaque », a révélé Goncin.

Les hommes canadiens joueront leur dernier match du tournoi à la ronde contre l’Argentine, le mardi 27 août, à 21 h 45 (HE).

Les Canadiens ont terminé parmi les trois premières places dans les cinq Jeux parapanaméricains précédents auxquels ils ont participé. Le Canada a remporté l’or en 2003, l’argent en 1999, 2007 et 2015 et le bronze en 2011. Le tournoi parapanaméricain constitue la qualification directe aux Jeux paralympiques de 2020, à Tokyo. L’équipe masculine doit terminer sur le podium pour se tailler une place aux Jeux paralympiques de l’an prochain.

L’horaire du Canada est le suivant :

  • 24 août : Canada (femmes) 83 contre Colombie 6 – victoire
  • 25 août : Canada (hommes) 64 contre Colombie 51 – victoire
  • 25 août : Canada (femmes) 82 contre Argentine 25 – victoire
  • 26 août : Canada (hommes) 74 contre Mexique 48 – victoire
  • 27 août : Canada (femmes) contre Mexique, à 9 h (HE)
  • 27 août : Canada (hommes) contre Argentine, à 21 h 45 (HE)
  • 28 août : quart de finale (hommes) – à confirmer
  • 29 août : demi-finales (femmes) – à confirmer
  • 30 août : demi-finales (hommes) – à confirmer
  • 30 août : finale (femmes) – à confirmer
  • 31 août : finale (hommes) – à confirmer

Ressources médiatiques

Pour avoir accès aux photos, veuillez cliquer ici

Pour avoir accès aux notes médiatiques, veuillez cliquer ici

Pour avoir accès aux statistiques, veuillez cliquer ici

Pour avoir accès aux biographies des athlètes, veuillez cliquer ici

À propos du Comité paralympique canadien : Paralympique.ca

À propos de Basketball en fauteuil roulant Canada : Wheelchairbasketball.ca

À propos de Lima 2019

Les Jeux parapanaméricains de 2019, à Lima, se déroulent du 23 août au 1er septembre, au Pérou, et surpasseront les Jeux de Toronto, en 2015, car ils seront les plus grands Jeux parapanaméricains jamais tenus, avec un record de 1 850 athlètes devant y prendre part. Le Canada comptera une équipe d’environ 152 athlètes et partenaires de compétition dans 13 sports. Le Comité paralympique canadien annoncera l’entière équipe officielle qui se rendra aux Jeux un peu plus tard ce mois-ci.

CONTACTS MÉDIATIQUES

Jody Kingsbury
Attaché de presse pour le basketball en fauteuil roulant, Lima 2019
Directeur, Marketing et communications
Basketball en fauteuil roulant Canada
jkingsbury@wheelchairbasketball.ca
Whatsapp : 613-851-2337
Cell. à Lima : +51 920 342747

Nicole Watts
Gestionnaire, Relations publiques
Comité paralympique canadien
nwatts@paralympic.ca
Whatsapp : 1-613-462-2700
Cell. à Lima : +51 920 342 739

©2020 Basketball en fauteuil roulant Canada | Privacy | Policy Disclaimer | Website developed by Xactly Design & Advertising